• Accueil
  • Informations
  • Mes chroniques
  • Mes écrits
  • Ma playlist
  • Mes photos
  • Ma PAL
  • Proverbes
  • blogger

    dimanche 7 septembre 2014

    Chronique 6

    Ne t’inquiète pas pour moi, d’Alice Kuipers


    Aujourd’hui, je vous présente une petite chronique de « Ne t’inquiète pas pour moi » d’Alice Kuipers. Ce livre a été un vrai coup de cœur pour moi. Je le conseille à tous. C’est un livre très original, plein d’humour et de tristesse, fort, doux, poignant, joli, émouvant, un livre parfait, et bien écrit. Je découvrais cette auteur mais j’essaierai de lire d’autres livres d’autres livres d’elle, parce que ce livre était magnifique. Je vous laisse lire la suite de la chronique pour en savoir plus.






    Résumé :

    Une conversation ; par posts-it collés sur le frigo entre une mère (divorcée) qui n’a pas beaucoup de temps pour sa fille et celle-ci, commence. Les mots s’enchaînent au fil de l’histoire. On observe les désaccords, les soirées mère/fille, les mots émouvants, les disputes, ou tout simplement des listes de courses, des conversations parlant du travail de la mère ou du lycée de la fille. Jusqu’au jour où la mère tombe malade. Mais la conversation continue avec sa fille, toujours aussi émouvante.

    Mon avis :

    Ce livre est vraiment beau. J’ai adoré et je l’ai lu très rapidement, parce qu’il n’y a qu’un « post-it » par page donc cela raccourcit la lecture. Mais on apprécie ce livre du début jusqu’à la fin. L’écriture est douce, poignante, simple, mais pleine de sens. Au fil de l’histoire, on en apprend plus sur les personnages de l’histoire, sur leur relation mère/fille. L’histoire, constituée de ces posts-it sur le frigo est très originale. La mère et sa fille ont des conversations tour à tour émouvantes, par les difficultés occasionnées par la maladie, affectueuses, par les échanges mère/fille, accusatrices, pour le manque d’attention de la mère envers sa fille et en même temps l’annonce de la maladie, tristes, pour la maladie, qui s’installe de plus en plus, prend de l’ampleur, amusantes, pour les nombreuses discussions portant sur les appels téléphoniques, et les messages utiles (listes de courses, indications concernant le repas du soir, le ménage, la vaisselle, la cage et la nourriture du lapin, clés oubliées…) .

    On pourrait croire qu’étant donné le concept des petits post-it sur le frigo, l’histoire est difficile à comprendre. Mais pas du tout. Au contraire, le fait que l’on ne sache pas trop, que cela s’enchaîne nous procure une sensation de réalité, de proximité avec les personnages. On se rapproche, et on finit par comprendre, petit à petit, au fil de l’histoire, le passé des deux personnes, leurs relations, leurs habitudes, leur petit monde. Même si on débute l’histoire « au milieu » d’une autre histoire, on arrive à plonger dans le roman, et on en ressort émerveillé, les larmes aux yeux, la gorge serrée, la bouche bée, admiratif.

    Passons aux personnages. Claire, la fille, est une jeune fille comme les autres, avec ses amours de lycée, ses fêtes, ses soirées, sa vie d’adolescente. Elle trouve néanmoins que sa mère n’est jamais là et ne s’occupe pas d’elle. Celle-ci, infirmière, rentre tard le soir et part tôt le matin ce qui fait qu’elle ne la voit presque jamais. Claire pâtit de ces absences répétées et ressent un réel manque. (SPOILER !!!) Cela ne s’arrange pas lorsque sa mère tombe malade : celle-ci doit subir des opérations régulières et récurrentes. Elle est de moins en moins là. La première réaction de Claire est de se plaindre encore plus des absences de sa mère. Mais à un moment donné, elle comprend que les absences dues à la maladie sont nécessaires. Elle soutient sa mère en l’aidant de son mieux, un des très beaux moments de ce livre. On aime nous aussi, on soutient en même temps la mère et la fille et on comprend la difficulté de la maladie.

    Voilà, ce livre était un pur moment d’espoir, de bonheur, de tristesse, de sérieux et aussi de douceur pour l’été, et facile à lire en plus de ça !

    A propos de l’auteur :

    Alice Kuipers est née à Londres en 1979. Elle vit aujourd'hui à Saskatoon au Canada où elle est professeur de sport.
    Elle est diplômée de la Manchester Metropolitan University et a également été productrice pour la radio CBC. Elle a déjà publié des nouvelles dans des magazines littéraires, dont The Wife and the Waitress dans Parenthesis. « Ne t'inquiète pas pour moi » est son premier roman qui est nominé pour la 'Carnegie Medal' 2008 et dont les droits ont déjà été achetés par une quarantaine de pays.
    Elle a aussi écrit « Deux filles sur le toit ».






     

    16 commentaires:

    1. Ce livre est sur ma PAL depuis un petit bout de temps, et ton article me donne encore plus envie de le lire ! J'aime beaucoup la façon dont tu écris tes articles :)

      RépondreSupprimer
    2. Ca a l'air d'etre vraiment une jolie découverte. Je ne connaissais pas du tout alors merci de ton avis !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui ! De rien... Tu penses le lire bientôt ?

        Supprimer
    3. J'ai beaucoup aimé ce livre, tout doux, tout vrai, tout simple, même s'il n'a pas été un coup de cœur. Il y a un court passage dont je me souviens : « Tu veux quelque chose, maman ? » -« Aller mieux » (je ne sais pas si c'est exactement ça). Ca m'avait marquée.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui, je comprends qu'il puisse ne pas être un coup de coeur, mais je l'ai quand même trouvé très... touchant !
        Exact ! Ce moment me dit quelque chose, moi aussi je l'ai beaucoup aimé !
        Merci beaucoup d'être passée... ;-)

        Supprimer
    4. Ta chronique m'a donné envie de lire ce roman qui a l'air très intéressant!
      Juste, j'ai essayé deux fois de suite de m'abonner à ton blog et cela ne fonctionne pas...

      RépondreSupprimer
    5. Oui, il l'est ! Il est aussi très émouvant, lis-le !
      Ah bon ? J'ai fait la manoeuvre et je me suis abonnée à mon blog pour voir et ça a très bien marché... C'est bizarre ;-) Tu as un compte Google ?

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. En fait j'ai compris! Mon problème est que ma boîte mail ne reçoit pas l'e-mail car il le classe dans les spams et je ne le reçois que plusieurs semaines après...

        Supprimer
      2. Ah, d'accord ! Donc finalement, tu as réussi ? (désolé, je suis un peu nulle des fois, en informatique...^^)

        Supprimer
    6. Petit bug de pseudo et d'emplacement... Désolé ! Mais c'est bien moi !

      RépondreSupprimer
    7. C'est un livre que j'ai très envie de lire depuis un bon moment =)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je te le conseille ! En plus, il est assez court, donc pas de "pavé-qu'on-met-3-semaines-à-lire" en vue ! ;-)
        Salut !

        Supprimer
    8. Hello! :)
      J'aime beaucoup tes chroniques, je viens de faire un petit article sur 2 livres si tu veux passer donner ton avis je serais vraiment ravie.
      Je te fais des bisous, à très vite! :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Salut !
        Merci beaucoup ! J'y cours ;-)
        Bisous :)

        Supprimer

    Des petits commentaires font toujours plaisir, et font marcher le blog !
    Merci !